Faits concernant la nouvelle gouverneure générale du Canada, Julie Payette

canada2067 | Nos méthodes d’enseignement |

Ingénieure de formation et ancienne astronaute, Julie Payette est un exemple à suivre pour les Canadiennes qui font carrière dans les secteurs de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM). Âgée de 53 ans, la Montréalaise vient d’être nommée 29e gouverneure générale du Canada. Il convient de rappeler que la nomination de Mme Payette à titre de représentante de la Reine au Canada fait suite à un parcours fort impressionnant, qui fait d’elle une personne exceptionnellement qualifiée pour ce rôle.

Afin de souligner la nomination de Mme Payette, Canada 2067 a dressé une liste de certains faits que vous ne savez peut-être pas à propos d’elle :

  • Avant de se joindre au Programme spatial canadien, Mme Payette a travaillé à titre d’ingénieure de systèmes chez IBM Canada et participé à des activités de recherche en informatique, en traitement du langage naturel et en reconnaissance vocale automatique. Elle parle couramment le français et l’anglais, et peut converser en russe, en allemand, en italien et en espagnol.1
  • En juin 1992, Mme Payette a été sélectionnée par l’Agence spatiale canadienne (ASC) parmi 5 330 candidats pour faire partie du groupe de quatre nouveaux astronautes canadiens. Après avoir suivi sa formation de base au Canada, elle a travaillé comme conseillère technique au Système d’entretien mobile, système robotique ayant contribué à la construction de la Station spatiale internationale.2
  • Mme Payette a fondé le Groupe de recherche sur l’interaction personne-ordinateur et elle a été l’une des spécialistes techniques du Groupe international d’études (RSG-10) sur le traitement de la parole, au service de l’OTAN (de 1993 à 1996). De 1995 à 1998, elle a également siégé au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).2
  • De 2000 à 2007, Mme Payette a été astronaute en chef de l’ASC. Durant cette période, elle a exercé la fonction CAPCOM (Capsule Communicator) au Centre de contrôle des missions à Houston, où elle était responsable des communications entre les contrôleurs au sol et les astronautes en vol.
  • Mme Payette est douée d’un talent musical remarquable. Pianiste et flûtiste, elle a aussi chanté avec l’Orchestre symphonique de Montréal, le Piacere Vocale de Bâle, en Suisse, et le Tafelmusik Baroque Orchestra Choir à Toronto.1

À l’instar de toute la population canadienne, Canada 2067 se réjouit de la nomination de Mme Payette au poste de gouverneure générale du Canada, notamment en raison de ses réalisations dans les STIM.

Sondage rapide

Avant de quitter, faites-nous part de vos commentaires au sujet de l'apprentissage des STIM.

Sondage rapide

Avant de quitter, faites-nous part de vos commentaires au sujet de l'apprentissage des STIM.

Enter your information so we can categorize your answers

Merci
Vous avez contribué à transformer les opportunités d’apprentissage des STIM pour les jeunes Canadiens, continuez de partager votre précieuse opinion en répondant à notre enquête.