Emplois de l’avenir

canada2067 | Qui est concerné? |

Le monde du travail change, tout comme les compétences exigées par les employeurs.

Tous les employeurs, y compris ceux dans des domaines non scientifiques ou non technologiques, valorisent les compétences que les STIM aident à maîtriser. Une foule de secteurs, certains parmi les plus surprenants, privilégient un parcours en STIM.

Au moment de leur choix de carrière, les jeunes gagneront à prendre en considération quatre avantages des études en STIM :

Les études en STIM ouvrent des portes dans des domaines où les besoins sont de plus en plus criants.

Statistique Canada a observé une hausse des possibilités d’emploi en santé, en sciences naturelles et appliquées et dans les métiers et professions connexes.

Voici quelques statistiques éloquentes : de 2001 à 2011, le nombre d’emplois a augmenté de 35 % en santé, de 20 % en sciences naturelles et appliquées, et de plus de 10 % dans les professions et métiers connexes.

L’avenir semble ainsi on ne peut plus prometteur si l’on pense que d’ici 2018, près de 75 % des postes à pourvoir seront très spécialisés et les deux tiers toucheront à la gestion ou exigeront des études postsecondaires.

Les jeunes doivent être conscients que les études en STIM leur ouvrent une multitude de portes vers les laboratoires, les métiers divers, la fabrication, les ressources, les postes de première ligne ou de gestion et encore tant d’autres possibilités.

Les postes liés aux études en STIM sont bien rémunérés.

Les salaires augmentent partout, pas seulement dans les emplois liés aux STIM.

Selon Statistique Canada, le taux horaire moyen a connu une hausse substantielle en sciences naturelles, en santé et dans les professions et métiers connexes de 2001 à 2011.

Dans bien des cas, cette hausse dépasse de beaucoup le taux d’inflation. En gros, les secteurs qui offriront bientôt le plus de possibilités d’emploi offriront également les meilleurs salaires.

11_jof

Les études en STIM sont un avantage, quels que soient la nature et le domaine de l’emploi qu’on occupe.

Que cherchent réellement les employeurs?

Surtout des compétences comme la capacité de résoudre des problèmes, de prendre des décisions et de trouver, traiter et analyser des données, qui entrent toutes dans les programmes en STIM.

Les STIM touchent certes les connaissances reposant sur certains faits, concepts et théories, mais elles ne s’arrêtent pas là. Elles inculquent aux jeunes des capacités de vérification, de recherche et de communication qui s’avéreront utiles au travail comme dans la vie.

En un mot, les jeunes qui ont reçu une éducation de qualité dans les STIM sont des candidats très recherchés, même pour des postes qu’ils n’envisageaient pas.

L’ouverture d’esprit, ça ouvre des portes.

Les STIM se traduisent par la réussite dans bien des milieux et des emplois, car elles donnent aux jeunes des moyens de mener une carrière enrichissante dans leur domaine de rêve.

Beaucoup se rendent compte seulement à l’âge adulte qu’il leur manque des outils pour donner à leur carrière l’élan qu’ils souhaitent. Ils doivent donc retourner aux études pour acquérir ce qu’ils possèderaient déjà en ayant choisi les STIM.

Même si les élèves du secondaire savent que les STIM les placent en position avantageuse pour les emplois de demain, ils négligent souvent d’agir concrètement en ce sens. Nous souhaitons amener les jeunes à penser en fonction d’une éventuelle carrière. Ils verront ainsi la multitude de possibilités qu’offrent les STIM.



Source: Pleins feux sur l’apprentissage des sciences : Une référence sur le talent canadien

Sondage rapide

Avant de quitter, faites-nous part de vos commentaires au sujet de l'apprentissage des STIM.

Sondage rapide

Avant de quitter, faites-nous part de vos commentaires au sujet de l'apprentissage des STIM.

Enter your information so we can categorize your answers

Merci
Vous avez contribué à transformer les opportunités d’apprentissage des STIM pour les jeunes Canadiens, continuez de partager votre précieuse opinion en répondant à notre enquête.